Publié le 28 Février 2011

Publié le 27 Février 2011

Hier matin, sur un petit parking, rue Pierre-Gadoud, (quartier de la Cotonne) deux dames sont devant un véhicule calciné. « Voilà c’était ma vieille Opel Corsa, mon outil de travail. Je ne comprends pas ces actes-là.Ça n’a pas de sens », dit-elle dépitée.

En ce triste jeudi matin, elle n’est pas la seule à déplorer de tels faits. Pas très loin, rue Larionov, deux véhicules ont été incendiés volontairement. Et puis un peu plus loin, rue René-Cassin un autre véhicule détruit. Total : quatre, tous incendiés assez tôt dans la soirée, vers 21 h 30, ce qui est assez rare. On peut même en ajouter un cinquième incendié la nuit précédente. [...]

Je me pose des questions. On était bien au début. Mais depuis un an et demi, c’est l’enfer : des incivilités, des dégradations sur les voitures. On voit des verres cassés sur la route. Plusieurs caves ont été cambriolées pour Noël […)

Lire sur le progres.fr : link

Publié le 24 Février 2011

Le Dr. Bernard Nathanson, gynécologue obstétricien américain, ayant supervisé et pratiqué de nombreux avortements avant de connaître un retournement de conscience complet, est mort d'un cancer à l'âge de 84 ans le 21 février 2011, chez lui, à New York. 

Le Dr. Nathanson, qui avait formé des milliers de médecins à pratiquer l'avortement, estimait avoir lui-même interrompu 5000 grossesses et se déclarait "personnellement responsable de 75 000 avortements".- lire la suite 

Publié le 23 Février 2011

Fabien Engelmann était l’invité des Grandes Gueules sur RMC ce matin

Mon avocat, Me Gilbert Collard, va déposer la plainte jeudi au nom de la liberté d’expression et contre la police de la pensée”, a précisé à l’AFP Fabien Engelmann, 31 ans, secrétaire du syndicat CGT des agents territoriaux de la mairie de Nilvange (Moselle) et candidat FN dans le canton d’Algrange (Moselle). [...] “La CGT est un syndicat et n’a pas à se mêler de politique”, a-t-il estimé, ajoutant que “des dizaines d’adhérents de la CGT soutenant ou ayant rejoint le FN allaient faire leur coming out dans une ou deux semaines”.

 

 

Publié le 23 Février 2011

IJ59OCA3FTBN6CAO30LXCCAYAVI6LCA5O8D01CA23S3LSCABEYN1VCACRJMCommuniqué de Presse de Marine LE PEN, Présidente du Front National :

Alors que la classe médiatique accueillait avec cynisme et légèreté les vrais chiffres dévoilés par le Front National sur l’immigration et le risque de tsunami migratoire que constituent les bouleversements politiques en Afrique du Nord, l’Union européenne découvre avec effroi la réalité de la situation.

Le porte-parole de la Commission européenne sur les questions migratoires, Michel Cercone affiche aujourd’hui son « extrême inquiétude » face aux événements se déroulant au large des côtes européennes.

Face à cette déferlante de réfugiés, l’Union européenne affiche son impuissance tragique à répondre à ce nouveau défi migratoire. Fidèle à sa vision ultra-laxiste, elle propose, comme le prévoit le Pacte européen sur l’immigration et l’asile adopté en 2008 à l’initiative de Nicolas Sarkozy, une meilleure répartition entre les états membres des personnes qui obtiendront le statut de réfugiés.

Pire, l’Union européenne se refuse à endiguer ce flux massif de clandestins affirmant que l’Agence européenne pour la surveillance des frontières extérieures de l’Europe (Frontex) ne sera « jamais utilisée pour repousser des personnes ».

Devant cette capitulation des dirigeants européens et face à l’incapacité de Bruxelles à faire face à ces situations d’urgence et à contrôler efficacement les flux migratoires, Marine Le Pen, Présidente du Front National, demande l’adoption immédiate de trois mesures de salut public :

- La négociation d’un accord trilatéral avec l’Espagne et l’Italie afin de coordonner la protection des eaux territoriales par nos marines communes.
- Le rétablissement des frontières douanières avec l’Espagne et l’Italie permettant de contrôler et d’éviter l’arrivée massive de clandestins
- La poursuite et la condamnation à la peine maximale de toute personne qui inciterait ou aiderait les filières d’immigration clandestine.